Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > « Bénir un couple homosexuel dans l’Église ? Quel sens cela a-t-il ? (...)

Article publié

« Bénir un couple homosexuel dans l’Église ? Quel sens cela a-t-il ? »

dimanche 27 mars 2011, par :

Une journée de réflexion à Strasbourg le samedi 9 avril organisée par le groupe protestant de réflexion sur la bénédiction des couples de même sexe.

C’est la question à laquelle nous réfléchirons le samedi 9 avril entre 14 h et 18 h au cours d’une après midi de conférence/débat à la Salle Bartholmé, paroisse réformée du Bouclier, rue du Bouclier, Strasbourg petite France.

Cette après-midi – accueillie par le pasteur de la paroisse réformée du Bouclier, Pierre Magne de la Croix – est organisée par un groupe protestant de réflexion théologique composé de membres d’associations chrétiennes LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi et Trans), de pasteurs, de théologiens et de membres d’Églises. Ce groupe se réunit régulièrement depuis plus de deux ans pour réfléchir sur les notions de couple et de bénédiction et pour proposer des éléments de liturgie qui prendraient leur place dans une célébration pour des couples de même sexe dans un cadre ecclésial.

Interviendront lors de cette journée :

des membres du groupe de réflexion,

Gérard Siegwald, professeur de théologie à la retraite, auteur de la Dogmatique « Pour une catholicité évangélique »,

Thierry Goguel d’Allondans, docteur et chercheur associé de l’université de Strasbourg, Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe et président de la Commission de la catéchèse de l’UEPAL,

Bruneau Joussellin, pasteur UEPAL chargé des questions culturelles et cultuelles,

Silke John, pasteur-aumônier du Stift, foyer d’étudiants de l’UEPAL,

Niels John, pasteur à Lingolsheim, UEPAL.

Lors de la première rencontre publique à Paris en novembre 2009, nous avons étudié le sens du couple et de la bénédiction d’un point de vue biblique, théologique, sociologique avec les interventions du philosophe protestant Olivier Abel et de la bibliste Corinne Lanoir, professeurs à l’Institut protestant de théologie de Paris.

Cette deuxième étape se centre sur le moment de la célébration : nous travaillons le liturgique. En quoi le liturgique a du sens, porte les couples, en quoi cela répond, déplace, éclaire les besoins anthropologiques et spirituels des personnes ? Comment le prendre en compte dans la forme et le contenu des liturgies de bénédiction pour des couples de même sexe ?

Nous voulons avoir l’avis des intervenants sur le sujet. Nous avons réfléchi aux liturgies possibles (nous ferons une proposition) ou déjà existantes, nous voulons leur écho sur ce travail.

Échanges et débats ouvert à tous, goûter avec participation aux frais.

Le dossier de travail du groupe est disponible gratuitement en format numérique ou peut être commandé en version papier (10 euros) à Joan Charras Sancho : joancharrassancho@gmail.com

  • #1 Le 14 août 2012 à 19:51, par Magali

    C’est sympa ces rencontres entre mecs !
    Je plaisante, c’est une très bonne chose, mais pourquoi les femmes sont-elles quasi absentes à la tribune ?



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts