Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Premiers échos de la rencontre du Christianisme social du 1er octobre (...)

Article publié

Premiers échos de la rencontre du Christianisme social du 1er octobre 2011

jeudi 6 octobre 2011, par :

Le 1er octobre 2011 a eu lieu une nouvelle rencontre du Christianisme social à Paris. Une assemblée studieuse et diverse en âge et origines régionales En attendant le texte de synthèse sur la façon dont nous voulons participer à la reformulation des questions du débat publique, voilà les enregistrements des pleinieres, quelques images et le texte proposant une nouvelle structuration.

Présentation de la journée et éléments de bilan de l’année, par Stéphane Lavignotte, Commune théologique de Montmatre :

Jean-Pierre Thévenaz, Jean-Paul Nunez, Olivier Brès et Jean Bauberot

Quels clivages pour les débats publics d’aujourd’hui au regard d’hier ?

- Présentation par Olivier Brès, Commune théologique de Bordeaux.

- Jean Baubérot, sociologue, sur la loi française de 1905 sur la laïcité

- Jean-Pierre Thévenaz, Christianisme social en Suisse, sur « Eglise et pouvoirs » (1971)

- Jean-Paul Nunez, Cimade, sur « Les thèses de Pomeyrol » (1941)

Un débat a suivi ces exposés.

Des photos de l’atelier "Changer les choses de l’intérieur ou de l’extérieur du système politique ? Action sociale ou engagement dans le jeu politique ?" Avec Stéphane Haas, président de la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne) Stéphane Haar, président de JOC, Jeunesse ouvrière chrétienne Notes de l'atelier : Changer de l'intérieur ou de l'extérieur le système politique

Des débats en ateliers ont permis de discuter des thèmes de fond (Quels clivages, quelles façons de poser les questions voulons promouvoir dans le débat publique ?) et de forme (l’évolution de la structuration du Christianisme social), ces débat ont été repris en fin d’après-midi en pleinière :

Prise de parole de Philippe Kabongo Mbaya La coordination nationale a acté les décisions suivantes issues de ces débats :

"Nous demandons à Olivier Abel et Laurent Gagnebin de bien vouloir réactiver l’association Mouvement du christianisme social comme support uniquement pratique, notamment financier à la relance du Christianisme social.

Un groupe de travail se met en place pour réfléchir à la structuration du mouvement, en prenant en compte toutes les inquiétudes exprimées le 1 octobre sur les risques d’une structure nationale qui prendrait le pas sur la dynamique de base des communes, sur les risques de reproduire ce qui ne marche pas dans les fonctionnements classiques des 1901, etc. Ce groupe fera des propositions en cours d’année aux communes et au réseau pour des décisions à la prochaine rencontre.

La question de l’adhésion à la FPF est repoussée à cette échéance.

La coordination décide d’intégrer des personnes qui ne soient pas seulement en Ile-de-France mais aussi dans d’autres régions et fera en sorte que les non-franciliens puissent participer par téléphone, télé-conférence (skype), etc. Il est possible de participer à la coordination pour un temps limité et des missions précises.

La coordination est habilitée par les présents à prendre des positions publiques au nom du réseau."

Le texte de fond sur les clivages est en voie de rédaction par les rapporteurs et devrait être disponible le 17 octobre.

Photos de Heloïse Duché, sons de Bertrand Marchand. Merci à Maïeul.

Documents joints

  • #1 Le 8 octobre 2011 à 12:35

    Courage amis

    pas commode de me déplacer (90 ans)
    persévérez avec confiance
    hugues


  • #2 Le 14 octobre 2011 à 17:25

    Merci de permettre ainsi à celles et ceux qui n’ont pu se joindre à vous de profiter de ces échanges.
    Maurice Gardiol



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts