Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Communes théologiques > Commune de Bordeaux > Lettre aux candidats aux législatives

Article publié

Lettre aux candidats aux législatives

mardi 12 juin 2012, par :

Le groupe girondin du Mouvement du Christianisme Social a travaillé tout au long de l’année, dans des réunions publiques et des travaux internes, un certain nombre de sujets. - Notre conviction première, c’est que nous vivons une mutation de nos sociétés, dont l’aboutissement dépend de nos choix à long terme et pas seulement de mesures réparatrices immédiates. Aussi nous préconisons une “vision imaginative à 30 ans” sur laquelle il nous semble important de fonder l’action politique des élus et des citoyens. - Nous en tirons 8 questions, sur lesquelles nous souhaiterions connaitre le point de vue des candidats aux législatives.

Vous êtes candidats aux élections législatives. C’est une lourde responsabilité à laquelle vous aspirez, dans une situation difficile pour notre pays et pour notre monde. Le groupe girondin du Mouvement du Christianisme social réunit des chrétiens, protestants et catholiques, préoccupés des questions sociales et politiques au nom de leur foi. Notre groupe a travaillé tout au long de l’année, dans des réunions publiques et des travaux internes, un certain nombre de sujets. Nous avons souhaité, avant les élections, vous faire connaitre nos convictions et vous poser quelques questions. - Notre conviction première, c’est que nous vivons une mutation de nos sociétés, dont l’aboutissement dépend de nos choix à long terme et pas seulement de mesures réparatrices immédiates. Aussi nous préconisons une “vision imaginative à 30 ans” sur laquelle il nous semble important de fonder l’action politique des élus et des citoyens. - Nous en tirons un certain nombre de questions, sur lesquelles nous souhaiterions connaitre votre point de vue. Nous diffuserons vos réponses dans nos réseaux associatifs :

1) Quelle sera votre politique concernant l’immigration ? Avez-vous l’intention :
- de rendre plus explicites les critères de régularisation des immigrés afin d’éviter des interprétations différentes des textes ?
- De revoir les conditions d’accueil, de naturalisation dans le sens de la dignité de personnes ?
- De promouvoir un discours argumenté qui rompe avec celui d’une méfiance systématique envers l’étranger ? 2) Dans le cadre de la laïcité républicaine reconnaissez-vous aux religions leur juste place dans l’espace public et pas seulement dans l’espace privé ?

3) Pensez-vous qu’il est nécessaire de « remettre de l’ordre » dans les finances et comment ?

4) Quelles mesures envisagez-vous pour réguler la finance nationale et mondiale ?

5) Quelles mesures sérieuses comptez-vous prendre dans le domaine de l’écologie ?

6) Comment ferez-vous pour permettre l’accès aux soins et à la santé pour tous ?

7) La culture vous semble-t-elle importante ? Si oui, comment favoriser l’accès à la culture pour tous ?

8) Quelle place ont les citoyens dans votre politique et quelle écoute leur accordez-vous ?

C’est avec le respect et l’attention dus aux hommes et aux femmes qui s’engagent dans l’action publique, que nous vous saluons cordialement.

Le Mouvement du Christianisme social - Groupe girondin

  • #1 Le 22 juin 2012 à 09:08, par Michel PARET

    Sensible à ce travail de réflexion, quelque peu envieux de l’existance d’un tel groupe dans votre région, reconnaissant pour le temps que vous avez consacré à ce travail et sa dimension oecuménique... néanmoins globalement déçu par le peu de créativité à moins que vous nous donniez à lire que le dessus d’un travail bien plus profond qui invite à un changement radical de société. Si c’est le cas, alors faites moi signe car je cherche d ’autres chrétiens objecteurs de croissance pour encourager l’Eglise et la société à s’avancer vers une vie plus simple. Vos propos actuellement me semblent rester à un niveau globalement consensuel... Quelques questions mais pas de parole prophétique. Il doit bien y avoir des politiciens en attente d’une parole novatrice. Après tout ne sommes nous pas le sel de la terre.
    Bon travail, bonne continuation.
    Au fait, que faites-vous maintenant que les élections sont passées ?
    Et juste une question pour continuer la recherche : "croyez" vous en la Croissance et mettez-vous votre foi dans l’univers technologique ?
    Michel
    un vendéen d’adoption


  • #2 Le 27 juin 2012 à 09:14, par XaGa

    Oui l’article est la face visible d’un travail de fond qui a mobilisé le groupe sur une "vision imaginative à 30ans". Nous ne nous déclarons pas explicitement objecteurs de croissance, mais c’est vrai la croissance nous pose problème dans son aveuglement à miser sur la continuité du modèle actuel.
    Vous avez raison de souligner l’absence de parole prophétique : peut-être avez-vous des choses à nous proposer.
    Au programme 2013 nous aurons probablement l’occasion de remettre au goût du jour quelques textes bibliques d’une étonnante actualité sur les questions qui nous travaillent aujourd’hui. Simplement pour entretenir la vigilance dont nous sommes porteurs.
    Xavier



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts