Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Communes théologiques > Commune de Lyon > Cycle christianisme social à Lyon

Article publié

Cycle christianisme social à Lyon

mercredi 10 octobre 2012, par :

Si comme le théologien Karl Barth, vous pensez qu’« un chrétien commence sa journée la Bible dans une main et le journal dans l’autre », alors voici trois rencontres à Lyon pour réfléchir sur la place des chrétiens et des Eglises dans les débats de société.

Si comme le théologien Karl Barth, vous pensez qu’« un chrétien commence sa journée la Bible dans une main et le journal dans l’autre », alors voici trois rencontres pour réfléchir sur la place des chrétiens et des Eglises dans les débats de société :

-  « L’accueil des Roms » : lundi 26 novembre 20h30 à l’Espace protestant Théodore Monod 22, rue Romain Rolland - Vaulx-en-Velin

-  « Emploi et progrès, pouvons nous attendre la croissance ? » Rencontre de la Mirly : samedi 26 et dimanche 27 janvier 2013 à l’Eglise réformée - 7 rue de la Sarra - Oullins

-  « Un an de gouvernement de gauche, quel bilan ? » Dîner-débat avec le Pacte Civique : jeudi 16 mai 2013 19h au Foyer protestant
de la Duchère - 309 avenue Andreï Sakharov - Lyon 9ème

contact : Pasteur Pierre-Olivier Dolino - 04 78 35 30 66
foyerprotestant@lyon-duchere.com

  • #1 Le 20 octobre 2012 à 09:18

    Es-ce que le chrétien survole le monde dans une bulle de savon ou est-il acteur de la vie sociale ?
    ... vous pensez qu’« un chrétien commence sa journée la Bible dans une main et le journal dans l’autre »...
    Voilà une phrase qui scandalise certains chrétiens, mais d’autres, d’une certaine manière, s’y retrouve très bien.
    La Bible est aussi "un journal" du monde. Par l’action du St Esprit, par la révélation que le père nous fait par sa Parole. elle devient un "quotidien" car son contenu se renouvelle au fur et à mesure des mots que nous y lisons. mais apprenons aussi à vivre avec le journal, nous vivons dans ce monde même si nous ne sommes pas "du monde". Nous, chrétiens engagés devons connaître et comprendre ce monde, œuvrer avec le monde, apprendre le dialogue avec nos contemporains. La vie monastique ne nous permet pas de partager et vivre la foi aux yeux du monde.
    Le "journal" est une partie de notre liste de prière.



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts