Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Kairos, la foi au péril de l’apartheid (1986)

Article publié

Reprise / Autre temps

Kairos, la foi au péril de l’apartheid (1986)

samedi 16 mars 2013

Le 13 septembre 1984 était rendu public en Afrique du Sud un document théologique sous le titre "Kairos", contre signé, à titre personnel, par environ cent cinquante croyants, hommes et femmes de toutes les confessions chrétiennes et de toutes les « races »...

... parmi lesquels on trouve le pasteur Chinake et la pasteur Beyers Naudé1, du Conseil sud-africain des Églises, le père Mangaliso Mkhatshwa, secrétaire général de la conférence épiscopale catholique, les théologiens catholiques Albert Nolan et Gabriel Setiloane, le pasteur réformé Nico Smith, qui a quitté la faculté de théologie de Pretoria pour se mettre au service d’une paroisse africaine, etc ; mais il n’a pas été signé, on peut le remarquer, ni par le pasteur Allan Boesak, ni par Mgr. Desmond Tutu, peut-être en raison des responsabilités qui sont les leurs dans les Églises institutionnelles dont les positions sont critiquées
par le document « Kairos ». Voici quelles sont les grandes thèmes de ce texte, tels que le Bulletin du Service oecuménique de presse et d’information les a résumés dans son numéro du 11 octobre 1985.
Anne-Marie Goguel (1986)

Lire l’article sur le site de Persée (disponible en ligne ou en PDF)

Goguel Anne-Marie. Le document « Kairos ». In : Autres Temps. Les cahiers du christianisme social. N°9, 1986. pp. 57-67.

doi : 10.3406/chris.1986.1071
url : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/chris_0753-2776_1986_num_9_1_1071


Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts