Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Michaël Löwy : "Bergoglio reste dans les positions traditionnelles de (...)

Article publié

A lire ailleurs / Nouveau pape des catholiques

Michaël Löwy : "Bergoglio reste dans les positions traditionnelles de l’église catholique, la théologie de la libération, c’est autre chose..."

dimanche 17 mars 2013

Présenté comme le porte-voix des déshérités, le pape François est originaire du continent sud-américain, qui a vu naître la théologie de la libération. Ce courant de pensée théologique chrétienne, qui s’est assorti d’un mouvement socio-politique d’inspiration marxiste, est apparu dans les années soixante en réponse à la pauvreté. Théorisée par Gustavo Gutierrez, dans un ouvrage paru en 1972, la théologie de la libération prône la libération des peuples et entend notamment rendre dignité et espoir aux pauvres et aux exclus et les libérer d’intolérables conditions de vie. Les adeptes de ce courant de pensée se sont engagés contre les dictatures militaires conservatrices en place dans plusieurs pays d’Amérique latine. Michael Lowy, sociologue et bon connaisseur de l’Amérique latine, analyse les relations du pape François à la théologie de la libération, interviewé pour Le Monde par Hélène Sallon.

A lire sur le site du Monde.

La peinture est une très christique représentation de Camillo Torés (1929-1966), prêtre colombien engagé dans la théologie de la libération et la guérilla de son pays, les armes à la main.


Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts