Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Chrétiens, engageons-nous pour la paix en Palestine

Article publié

Appel à signer

Chrétiens, engageons-nous pour la paix en Palestine

lundi 28 juillet 2014

Des chrétiens lancent un appel « à tous les gens épris de paix à travers le monde pour agir à arrêter la destruction et le carnage qui se passent à Gaza ». Ils demandent un embargo total sur les armes destinées à Israël et à la Palestine, une enquête internationale sur les crimes de guerre, le boycott d’Israël jusqu’à la fin de l’occupation et la mobilisation pour faire pression sur « nos gouvernements ». Plus de 1000 signatures à la date du 8 août.

Pour le signer :
http://placeauxdroits.net/petition2/index.php?petition=44&pour_voir=oui

Comme en 1987, 2009, 2012, Gaza est encore une fois sous les bombes. Nous sommes profondément affligés, attristés et gravement préoccupés par cette violence continue, exponentielle, par cette catastrophe humaine, par le nombre de victimes dont énormément de femmes et d’enfants… Ce qui se passe à Gaza nous montre que le drame du peuple palestinien est arrivé, aujourd’hui, à une impasse, et que ceux qui peuvent prendre les décisions se contentent de gérer le conflit au lieu d’agir sérieusement pour le résoudre. Dans le document Kairos (décembre 2009), les chrétiens palestiniens avaient bien raison de citer le prophète : « Ils guérissent la brisure de mon peuple avec légèreté pour dire : “Paix, paix” ! Mais pas de paix ! Blêmiront-ils parce qu’ils ont fait l’abomination ? Non ! Même de blêmissement ils ne blêmissent pas, même l’opprobre, ils ne le connaissent pas. Aussi, ils tomberont avec ceux qui tombent ; au temps où je les sanctionnerai, ils trébucheront, dit l’Eternel. » (Jérémie 6, 14-15).

Vient un moment où les incantations n’y suffisent plus. Dans le document Kairos, les chrétiens de Palestine nous avaient invités à dire une parole de vérité et à prendre des positions de vérité en ce qui concerne l’occupation du Territoire palestinien par Israël. Voilà pourquoi nous n’hésitons pas à dire, avec eux, que l’occupation israélienne des territoires palestiniens est une transgression contre Dieu et contre la personne humaine, car elle prive les Palestiniens des droits humains fondamentaux que Dieu leur a accordés, et défigure l’image de Dieu dans les Israéliens – devenus occupants – comme dans les Palestiniens, soumis à l’occupation.

L’injustice imposée au peuple palestinien, c’est-à-dire l’occupation israélienne, est un mal auquel chacun doit résister. C’est un mal auquel il faut résister et qu’il faut écarter. Cette responsabilité incombe tout d’abord aux Palestiniens eux-mêmes qui subissent l’occupation. Elle nous incombe ensuite, en tant qu’acteurs de la communauté internationale, car la légitimité internationale gouverne aujourd’hui les rapports entre les peuples. Elle incombe aussi à l’oppresseur lui-même qui doit se libérer du mal qui est en lui et de l’injustice qu’il exerce contre les autres.

Nous prenons le parti de l’opprimé, parce que nous sommes convaincus que la Parole de Dieu reste une annonce de bonne nouvelle pour tous et qu’elle ne peut jamais se transformer en une arme qui tue l’opprimé. Nous sommes persuadés que la Parole de Dieu est une parole d’amour pour toutes les créatures. Dieu n’est l’allié de personne contre personne. Il n’est pas non plus l’adversaire avec l’un face à l’autre. Il aime tous, il demande justice à tous et il donne ses mêmes commandements à tous. Voilà pourquoi, le rôle de chacun d’entre nous est d’aider les deux peuples de cette terre à parvenir à la justice, à la paix, à la sécurité et à l’amour.

Avant d’en appeler à ceux, ils existent, qui sont porteurs d’une paix future et d’une justice pour tous et toutes, il faut supprimer tout ce qui, un tant soit peu, entretient la violence et son flot de haine.

D’abord il y a les armes. Il doit y avoir un embargo total sur les armes à destination d’Israël bien sûr mais aussi de Palestine. Comme viennent de le dire dans un appel des nobels et des personnalités : « Au cours des dernières années, les pays européens ont exporté des milliards d’euros d’armes à Israël, et l’UE a aidé les entreprises militaires israéliennes avec des subventions de recherche d’une valeur de centaines de millions d’euros. […] À travers cette importation et cette exportation d’armes à Israël, à travers l’aide au développement de la technologie militaire israélienne, les gouvernements envoient explicitement un message de soutien à l’agression militaire israélienne et couvrent de fait ses crimes de guerre comme les éventuels crimes contre l’humanité. » C’est inacceptable. Tous les États doivent suspendre les transferts d’équipement militaire, d’assistance et de munitions. Toutes les Églises doivent s’engager à obtenir de leurs gouvernements la suspension de ces transferts. Nous sommes conscients que nous ne pourrons plus parler de droit des uns ou des autres (dans tout le Proche-Orient) si nous n’arrivons pas à faire appliquer le droit international qui veut que soit illégal de transférer des armes dans des pays, ici ou ailleurs, qui violent de manière flagrante les droits de l’Homme. Les armes ne doivent plus rentrer dans cette zone d’aucun côté.

Tous ceux qui fournissent des moyens, tels les USA, Europe ou autre, deviennent complices de chaque vie humaine fauchée… Et ils doivent en répondre devant la justice internationale. C’est d’ailleurs pour cela qu’il faut une enquête internationale sur les crimes de guerre ainsi que sur les complicités et la fourniture de moyens dont ils ont bénéficié. Il n’y aura jamais de paix si l’on ne rend pas une justice digne de ce nom. Il ne peut plus y avoir d’impunité.

Enfin, des sanctions globales doivent être imposées à Israël jusqu’à ce qu’il négocie une fin de l’occupation. Ne pas exiger cela est ridiculiser et galvauder le droit international. Il y aura des manquements de plus en plus flagrants partout sur la planète si nous n’arrivons pas à le faire respecter là précisément. Cela n’a que trop duré et c’est pour cela qu’aujourd’hui il faut clairement mettre en place un embargo d’Israël. Nous croyons que la bonté finira par triompher sur le mal de la haine et de la mort. Nous croyons que la bonté finira par triompher face aux prédateurs souvent liés aux lobbys militaro-industriels qui profitent de telles situations. Nous, chrétiens, avons notre rôle dans la diplomatie de peuple à peuple. Puisque visiblement l’ONU semble devenu inefficace, puisque beaucoup de gouvernements ont pris parti ouvertement pour l’oppresseur, alors il ne tient qu’à nous de redoubler nos efforts pour un boycott de l’État d’Israël. C’est ce que nous demandent depuis des années les chrétiens de Palestine, comme ils l’ont refait dans l’appel Kairos. La campagne BDS (boycott désinvestissement sanction) est, aujourd’hui, à la fois l’unique et le plus pertinent moyen non-violent pour faire entendre la voix des peuples solidaires avec la Palestine.

Il est de l’engagement de chacun de permettre à ces voix de s’élever, plus fortes encore, pour amener nos gouvernements à imposer des sanctions contre Israël. Nos actes doivent se radicaliser pour exiger que nos gouvernements arrêtent de passer le moindre accord et cessent d’investir en Israël. Un pays qui ne respecte pas le droit international, qui refuse de se retirer de territoires qu’il occupe depuis 1967, qui pratique le racisme contre les citoyens palestiniens, qui refuse de permettre aux réfugiés palestiniens de retourner dans leurs foyers et leurs terres, est un pays qui doit être mis au ban de la communauté des Nations.

Il en va, désormais, du bien commun de tous les peuples. La parole de foi dit à tous ceux qui sont engagés dans l’action politique que l’homme n’est pas créé pour haïr. Il n’est pas permis de haïr. Il n’est pas permis de tuer ni de se faire tuer. Nous avons confiance qu’un jour « ils briseront leurs épées pour en faire des socs et leurs lances pour en faire des serpes. On ne lèvera plus l’épée nation contre nation, on n’apprendra plus à faire la guerre » (Is 2, 2-5).

Signatures à la date du 28 juillet. A jour et à signer en allant sur le lien :
http://placeauxdroits.net/petition2/?petition=44

Boufraine ABDERRHAMANE (écrivain), Dina ABOKI, Romain ABOUKHALIL (Opticien), Laurent ACZEL, Amadou ALGINY HAMA (Magistrat, niger), Nathalie-mariam ALLIAUME-SERI (Pantin), Carlos ALMENDRA (Informaticien retraité), Jean-marie ANDRÉ (RetraitÉ dans le cadre du libre-arbitre de chaque individu...), Danielle ANTHERIEU (Retraitée), Maurice ARMAND (Visiteur de prison), Janie ARNEGUY (Prof retraitée les alternatifs), Jean ARZEL (Praticien feldenkrais, sensibilité chrétienne), Jean-pierre AUGÉ (Enseignant retraité), Yann BABUT (Citoyen), Jean-pierre BACQUÉ (Retraité), Tahar BAKOURI (Enseignant à la retraite), Elisabeth BALLAND (Européenne agnostique), Barbara BARAN, Jean christophe BARON (Chirurgien), Sabine BARON (Médecin), Pierrette BAUDOUIN (Professeure retraitée), William BAUDRY (Enseignant), Jean-claude BAUMIER (Retraité vallauris), Jean-paul BEAUQUIER (Retraité en), Paul BECK (Proviseur retraité), Nora BELHAMITI, Tarek BEN BRAHIM (Medecin), David BERLY (Militant associatif), Brigitte BERNARD (Retraitee), Pierre BÉRODE (Respect, bon sens et vérité), Chantal BERTHOD (Retraitée), Nicole BETSCH (Retraitée), Claire-michele BEZ, Christian BISEAU (Retraité marseille), Jean-claude BIZET, Georges BOCQUET (RetraitÉ), Jean-pierre BOMBLED, Jacques BONIFACINO (Professeur d’histoire et géographie), Guy etjacqueline BOREAU (Tertiaires de saint françois), Dominique BOSC (Fonctionnaire d état . non pratiquante), Jacqueline BOSC (Retraitée fonction publique cazouls-les -bézziers), Lucette BOTTINELLI (Membre de nous sommes aussi l’eglise (nsae)), Catherine BOUDALIKAS (Enseignante), Louis BOULANGER ( ingénieur retraité, chrétiens de la méditerranée marseille, catholique), Monique BOULANGER ( professeur retraité , amis de sabeel france marseille, catholique), Claude BOURET (Retraité de l’industrie alimentaire), Alphonse BOURGEOIS, Jean-noël BOURHIS (Retraité), Christian BOUZY (Pasteur du foyer de grenelle/ mission populaire évangélique de france), Dominique BRANGEON (Retraitée), Pierre BRÉNUGAT-VALPREDA (Enseignant retraité), Daniel BROBECKER (Syndicaliste), Françoise BROUSSOUS (Cimade nimes), Nicole BUISINE (Retraitée arcachon), Pierre BUISINE (Ingénieur retraité), Monique CABOTTE-CARILLON (Professeur retraitée), Maria rosaria CADELANO (Professeur), Bruno CADEZ (Journaliste), Michel CALLEWAERT (Membre du ca du mouvement international de la réconciliation), Jean-marc CAMUS (Paysan, chrétien non pratiquant), Michel CANTIN, Aude CARION (Enseignante), Béatrice CARION (Enseignante retraitée), Raymond CARION (Professeur certifié retraité), Pascal CAUCHOIS (Dordogne), Daniel CAUSSIEU (Retraité), Nathalie CHALAIN (France), Emmanuel CHANOZ, Robert CHAPOTTE (Professeur), Bernard CHARBONNIER, Gilbert CHARBONNIER (Pasteur, membre de amis de sabeel france), Catherine CHARLOT (Retraitée châtellerault 86), Janique CHAROT (Marseille), Fatiha CHOUCHAOUI BAIKER (Artiste peintre), Andrè CLAVEL, Alain CLEYSSAC (Pretre, membre de la communauté du chemin neuf), Guy COLLIN (Retraité allemagne), Anne CONSANI (75014), Joseph CORM (Ingénieur à la retraite), Denis COSTIL, Edmond COURBAUD (Nîmes), Nicole COURTOIS, Christophe COUSINIÉ ( pasteur, christianisme social), Michel COUTABLE (Dessinateur), Marie CROZE, Sylvain CUZENT (Militant associatif), Nadine DASSONVILLE (Retraitée banque), Jean-pierre DAVID (Retraité afpa), Marie-madeleine DAVID, Isabeau DE CHALLE, Dominique DE FRANCE (Professeur retraité), Xavier DE GUILLEBON, Sylvie DEBRUN, Elvira DELL’ORO (Milan), Daniel DELPEUCH (Magistrat honoraire, epug), Jp DELUZET, Jacques DELVAL (Ecrivain. la charte. communauté chrétienne st roch st denis), François DÉMIANS D’ARCHIMBAUD (Ingénieur, universaliste unitarien), Huguette DENÉCHEAU-JOURD’HUI (Enseignante retraitée, dont +sieurs années en israel-palestine), Xavier DENECKER (Bordeaux), Anne-sophie DENTAN (Pasteur-aumonier), Yves DERAM (Retraite), Jacqueline DERENS (Ancienne militante antiapartheid), Nicole DESBOIS (Biologiste), Jérôme DESQUILBET, Olivier DEVERS, Hugues DEVIC, Francis DIEUDONNE (Retraité), Ali DJEMAI (Dunkerque), Yves DRÉAN (Retraité de ’enseignement, membre du ccfd-terre solidaire, de l’afps et de chrétiens et libres en morbihan), Héloïse DUCHÉ (Christianisme social), Jean-luc DUCHÊNE (Physicien, marcoussis), Marie-noële DUCHÊNE (Physicienne - Évangile et liberté), Benoit DUMONT, Hélène DUPONT (Professeur retraitée - partenia 2000), Michel DURAND (Prêtre, lyon, cercle de silence), Johanna EDELBAUER, Danièle EL GUEDJ (Chroniqueuse radio), Mohamed EL IDRISSI (Informaticien paris), Michel ELIE (Ingénieur, montpellier), Anne-marie ELLIAUTOU (Bergerac 24100 (france)), Guy FABREGUETTES (84390 brantes), Monique FALENTIN, Marie ange FAUCONNET (Retraitée, athée), Louis FAURE (Goudargues), Eric FAY, Maria cristina FERUGLIO, Sylvie FILLIAT (Paris), Bernard FLICHY, Odile FLICHY (Paris), Simone FLUHR, Jean-jacques FOULOU (Retrate), Robert FRANETICH (Retraité education nationale), Simone FREDET (Secours catholique), Danielle FROMENT (Médecin), Marie-france FUENTES, Sylvie FUEYO, Simon FUSTÉ (Illustrateur), Pierre GAILHAGUET (Retraité), J-marc GARBOLINO-RIVA (Photographe), Jean GARNIER (Partenia@000), François GAUDARD (Membre de la fraternité franciscaine séculière et de pax christi), Ursula GAUDENZI, Françoise GAUDEUL (Membre actif de l’afps yvelines), Josette GAZZANIGA (Co-présidente du mouvement international de la réconciliation), Mireille GENDNER, Chantal GÉRAUDIE, François GERMAIN, Robert GIACOMA (Entrepreneur), Jean pierre GILLE (Militant associatif), Marie claude GIRONDE, André GONNET (71700), Lucienne GOUGUENHEIM (Vice-présidente de "nous sommes aussi l’eglise" (nsae)), Daniel GRAFF (Strasbourg), Francis GRAS (Paris gaic membre du ca de chrétiens de la mediterranée), Annie et philippe GRAZON, Rolland GREGOIRE (Retraité), Jean -jacques GRETEAU, François GRINAND, Liliane GUERINL (Retraitée), Jean-pierre GUIBERT (Ingénieur retraité, massy 91), Marie-christine GUION (Retraitée de l’education nationale), Jacques HAAB (Chartres (28000)), Juliette HADDAD, Carole HAMEL (Professeur retraitée, protestante.), Monique HÉLIOT, Roger HELYE (Retraité), Odile HENRAS (38), Catherine HERAUD (Medecin), Ralph HEYNDELS (Professeur a l’universite de miami), Gertrud HUBERT (Sage-femme à la retraite, membre de la plateforme nnantaise des ong pour la palestine), Gertrud HUBERT (Sage(femme à la retraite, membre de la plateforme nantaise des ong pour la palestine), Raymond HUBERT (Psychologue), Dominique IATTONI (Chargée de mission), Patricia IVICEVIC, Jeanne JACOB (Retraitée), Pierre-alain JACOT (Pasteur), Daniel JACQUART (Enseignant retraité le favril 59550), Xavier JAHAN SJ (Jésuite, prêtre catholique, secrétaire national de l’apostolat de la prière - france www.prieraucoeurdumonde.fr), Marie-anne JEHL (Présidente de la fédération des réseaux du parvis), Pierre JOACHIM (Retraité), Yannick JON (Stagiaire), Emil-georges JORDE (Entrepreneur), Christophe JORRAND (Entrepreneur), Victoria JOUFFROY (Etudiante en droit), François JOURDAN, Saliame KHELOUFI, Jean claude LANDRY, Michelle LANGOT (Retraitée), Marc LARCHET (Directeur de la communication du diocèse de strasbourg), Diane LAROUCHE (Rentierr), Jacques LAVIE, Stéphane LAVIGNOTTE (Président du christianisme social), Thérèse LE BAIL, Albert LE BOUIL (Retraité. ccfd-terre solidaire), Françoise LE COZANNET (Retraitée le mans), Catherine et hugues LE FORESTIER DE QUILLIEN, Lucie LE GALL STEVENIN (Retraitée), Vincent guillaume LECOEUR, Chantal LEJAAR, Maryline LEMERLE (Salariée), Jean LESTERLIN (Retraite), Claude LETRIBOT (Retraité), Colette LÉVÊQUE (Retraitée), Eliezer LEVY (Retraité), Jean-michel LIOTARD, Anthony LOPEZ (Chauffeur btp), Martine LOUMI (Citoyenne de la planète terre), Gabriel LUCAS, Anne marie MABON (Infirmière ; membre de foi et justice 56220- st jacut les pins), Jean-pierre MACREZ (Retraité), Bruno MAGNINY (Angers), Joseph MANARILLO (Retraité fonction publique), Jacques MARIE (44410), Jean-pierre MARQUIGNY (Enseignant, müllheim), Eliane MARTIN, Jean michel MARTIN, Mathieu MARTIN, David MAZET (Beziers), Britta-stina MÉDUS (Toulon), Jacques MENEGOZ (Médecin), Pierrette MEYNIER (Vice présidente de la cimade rhône-alpes.), Philippe MICHOUD, Martine MILLET (Pasteur retraitée), Yann MORIA, Alain MORIN (Enseignant, enseignement catholique), Jean-louis MORIN (Prêtre catholique, mir), Samira MOUNA (Bruxelles (1030)), Suzanne MOUTIN (Religieuse franciscaine membre de l’ong franciscain international), Francis MULLER, Michel MUNGER (Professeur d’Éthique et culture religieuse), René NATOWICZ (Professeur, paris), Jacqueline NEIVA, Jean-paul NUNEZ (Pasteur, co-président du mouvement international de la réconciliation), Claudia OTTO (Avignon), Jean pierre PAIROU (Retraité aumonier prison), Jean-pierre PARROT (Retraité), Geneviève PATTE (Bibliothécaire jeunesse retraitée), Pascale PAUTRAT (Nantes), Serge PÉLISSIER-DELUCHE (Christien indépendant), Marielle PELTIER, Thierry PELTIER (Enseignant retraité), Gildas PERDRIEL-VAISSIÉRE (Retraité), Lucienne PERNOT (Retraitée), Christophe PERRIN (Dnr cimade lr), Charles PETIT, Patricia PFAFF (Retraitée, adhérente ps), Fabienne PHILIPPE, Pietro PISARRA (Journaliste, paris), Philippe PLANE (Médecin, militant associatif), François PONCEAU (Sabeel ;ccfd-terre solidaire), Laurent POTELLE (Auteur), Jean-claude POTTIER, Yves POULAIN (Pasteur retraité, ancien coprésident du mir), Jean-paul PUJOL (Retraité), Xavier PUREN, Jeanne RAIMOND (Enseignante), Jacques RAVARY (Retraité, athée), Jacques REBILLET (Mcrant), Claudine REDON (Aix-en-provence), Hélène REILLE (Gérante de société), Christian RENOUX (Maître de conférences à l’université d’orléans, membre du ca du mir), Dorothée REUTENAUER, Geneviève marie corneille REYNAUD (Castres), Alain RICHARD (Religieux, toulouse), Marie,elisabeth RICHARD, Jean RIEDINGER (Retaité militant chértein et pour la laïcité), Françoise RIGAULT (Enseignante à la retraite), Dominique ROCHER (Psychologue clinicien), Edith ROCHER, Patrick RODEL (écrivain, bordeaux), Claire ROSTAIN-SAADI (Professeur), Jacqueline ROUAIX, Jean-françois ROUSSEL (Associatif), Sabine ROUVÉ (Retraitée), Christine ROUX, José RUIZ, Pavel SAAKOVIDI (Expert comptable), Yolande SALMON (Expert-comptable), Catherine SANCASSANI (Retraitée militante associative), Annick SAUGIER, Jean SAUGIER, Maguy SAUVAGNAC (Retraitée paris), Françoise SEGUI (Paris), Patricia SEGUY (Ide, cimade), Jean claude SELLIER (Retraité - auby (nord)), Paule SÉMÉCURBE (Enseignant retraitée), Pierre SIEB (Ouvrier), Pierre SIEB (Ouvrier), Claude SMITH (Cineaste. sabeel), Pamela SOLÈRE, Pierre STERNBERGER (Cadre retraité), Corinne SUAU (Marseille), Alain TAMISIER (Chercheur cnrs retraité), Jacques TEISSIER (Prêtre), Antonio TEJADO (Prêtre), Lionel THÉBAUD (Agent horticole), Sylvain THÉVOZ (Théologien, conseiller municipal socialiste, ville de genève, suisse), Jean THIBAUD (Retraité), Pierre THIBAULT (Marseille), Anne-marie THIEBEAUX (Reims), Poissonnier THIERRY (Ostéopathe, antony), Rosine THIRION (Retraitée), Olivier TRIC (Architecte. nantes), Joël-andré TROUSSIER, Françoise TURC (Retraitée-alès), Anne-marie TURQUETY (Plelan le grand), Bernard VALENTIN (Retraité), Patrick VAN DIEREN (éditeur), Adrien VAN DIJK (Retraité), Didier VANHOUTTE (Président amis du 68 rue de babylone), Jean-christophe VENTRE, Dominique VENTURINI (84160 lourmarin), Claire VERILHAC (Protestante ardéchoise), Marie VI TONG (Retraitée), Marie jose VIALLE (Retraitée assistante sociale ,), Gérard VINCENT (Retraité, responsable associatif), Jean pierre VOLKRINGER (Retraité responsable associatif), Anne-marie WALLON, Danièlle WALTER, Jacques WALTER, Philippe WENDER (Vice-président du christianisme social), Mireille WOLFF (Enseignante retraitée, 93)

  • #1 Le 31 juillet 2014 à 15:55, par Lopez

    Pour que vive le peuple Palestinien


  • #2 Le 31 juillet 2014 à 22:25, par VILLOTTE

    IL faut que Monsieur Hollande ne soit plus complice des assassins, que sont l le gouvernement d’ISRAEL ainsi que l’union EUropéenne Il y a trop d’innocents et d’enfants qui sont massacrés des hopitaux détruits ainsi que des écoles .Les enfants doivent vivre dans la paix Les gazaouis ont droit à une nation ils ne doivent pas ètre persécutés C’est ISRAEL qui devrait ètre traduit devant le tribunal international pour crime contre l’humanité Nous devons boycoter les produts en provenance d’ISRAEL et surtout les U S A ne doivent pas financer l’armée ISRAELINNE
    Nous devons aider le peuple de GAZA à vivre comme tout le monde Il faut un Etat pour la palestine et revenir à la frontière de 1962
    Assez de crimes commis par l’armée d’Israel


  • #3 Le 5 août 2014 à 12:17, par voltz

    La guerre est une cruauté infernale, la destruction de la vie, la négation de l’humanité.
    toute guerre doit cesser. aucune excuse ne peut être accordée,
    Aucune n’est justifiée.
    seule la vie doit avoir raison.



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts