Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Strauss-Kahn et les femmes

Article publié

Jean-Pierre Molina

Strauss-Kahn et les femmes

samedi 14 février 2015


Un dessin de Jean-Pierre Molina, pasteur et dessinateur.

"Troisième et dernier jour d’audience pour l’ex-patron du FMI dans le procès pour proxénétisme du Carlton de Lille. Interrogé sur sa garçonnière de l’avenue d’Iena louée via un prête-nom, Dominique Strauss-Kahn, agacé et d’une voix un peu morne, coupe court : Cette affaire est toute simple, vous l’avez présentée en 2 minutes 30 et ça n’en mérite pas plus." Il ajoute, bien conscient de son jeu de mots : "C’est d’une simplicité biblique".

  • #1 Le 21 février 2015 à 13:55, par CHEL Gabriel

    Qu’on lui foute la paix, il a assez payé... Certes tout ce qu’il a fait n’est pas reluisant ... mais c’est humain.
    Il est malheureusement trop humain de profiter d’une situation de pouvoir pour se servir des autres.
    Cela dit il n’a torturé personne il n’a tué personne, il n’a pas enlevé de jeunes femmes...., ce n’est pas Daesh ni Boko-Haram.

    Et puis pensons à sa femme et surtout à ses enfants et laissons-les se reconstruire comme ils le peuvent, ne les enfonçons pas encore un peu plus.



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts