Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Critiquer la technique, résister à sa domination, la pensée de Jacques (...)

Article publié

Echanges-débats Semons nos lendemains

Critiquer la technique, résister à sa domination, la pensée de Jacques Ellul

lundi 11 décembre 2017

Les échanges-débats de Semons nos lendemains, vendredi 15 décembre à 19h, intervenant : Stéphane Lavignotte, pasteur de la Mission populaire, auteur de "Jacques Ellul, l’Espérance d’abord" (Editions Olivétan). Entrée libre. A La Maison Verte 127 rue Marcadet Paris 18e, m° Jules Joffrin, Lamarck-Caulaincourt ou Marcadet-Poissionniers.

Téléphones portable, télévisions, ordinateurs, algorithmes, OGM, nanotechnologies... La technique a pris de plus en plus de place dans nos vies : a-t-elle pris le contrôle de nos vies ?

Dès les années 1950, un intellectuel alertait sur ce risque : Jacques Ellul. Ses réflexions ont inspiré les premiers pas de la critique de la technique et de l’écologie. A partir de ses convictions protestantes et de son étude sans concession de la réalité, Ellul propose une éthique pour ouvrir une espérance face à la tyrannie technicienne.

Avec Stéphane Lavignotte, militant écologiste, pasteur de la Mission populaire évangélique, auteur de Jacques Ellul, L’Espérance d’abord (éditions Olivétan).

Les échanges-débats de Semons nos lendemains, vendredi 15 décembre à 19h. Entrée libre.

Libre participation au profit des activités socioculturelles de la Maison Verte.

  • #1 Le 17 décembre 2017 à 15:06, par Vanhoutte Didier

    Peut-on avoir des extraits, voire le contenu in extenso des interventions ?
    Amitié,
    Didier Vanhoutte



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts