Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > pouvoir

pouvoir

Articles

  • 3 sep. 2013

    note de lecture et proposition

    A la gauche du Christ

    par Olivier Pigeaud dans justice sociale, Politique, non-violence, Biblique, Nord/Sud, libération, Histoire, Résistance spirituelle, Social, Engagement, christianisme social, subversion, Théologie de la libération, pouvoir

    A la Gauche du Christ, Les Chrétiens de Gauche en France de 1945 à nos jours, direction Denis Pelletier et Jean-Louis Schlegel, Seuil, Paris septembre 2012, 624 pages, 27 €.
    L’épaisseur du volume rouge (tirant un peu sur l’orange !) peut faire peur, mais le partage en vingt contributions dues à quinze auteurs permet au lecteur de rencontrer divers types de questionnement et de styles. Bien sûr il y a des redites qui rendent l’ensemble un peu touffu, mais elles ne sont pas inutiles. Il faut dire aussi que chaque contribution est suivie de quelques portraits fort utiles de groupes et de personnalités importantes. Douze photos bien choisies se trouvent au milieu du livre et un index de vingt deux pages rend de grands services.

  • 27 jun. 2013

    la dette - une richesse ? 5

    La remise des dettes - Approches bibliques et débats

    dans justice sociale, Social, pauvreté, pouvoir, dette, bible, deuteronome, levitique

    Patrice Rollin propose une lecture de Lévitique 25 et Deutéronome 15 sur la remise des dettes et en particulier sur la servitude pour dette.
    Le ton est celui d’une intervention orale, qui est suivie du dialogue avec les participants sur l’ACTUALITE ECONOMIQUE, POLITIQUE, SOCIALE de la question de la dette.

    Patrice Rolin :
    Ce qui est intéressant, c’est que dans toute l’Antiquité, mais alors très largement, si on intègre le Moyen Orient ancien avec la Mésopotamie, si on intègre le monde biblique, si on intègre la Grèce comme cela vient d’être abordé et puis Rome, donc ça couvre deux millénaires au moins. Dans chacune de ces civilisations ou ensembles culturels ou de pensée, on a essayé de légiférer sur la servitude pour dette. C’est-à-dire que la servitude pour dette existe dans ces différentes sociétés, ensembles culturels et religieux, à savoir le fait que des gens ne pouvant plus rembourser et ayant déjà tout vendu, ayant déjà tout donné, n’ont plus qu’eux-mêmes à offrir comme remboursement éventuel ou leur travail pour apurer la dette et encore c’est une dette qui va rarement s’apurer complètement, puisqu’une fois qu’on s’est soi-même donné, il n’y a pas beaucoup de temps pour, je dirais, « avoir du rab » par rapport au remboursement de la dette pour le maître. Et de toute façon, c’est le maître qui décide de combien vaut le don que vous avez fait de vous-même. Entre temps vous avez pu déjà avoir eu à vendre vos fils ou vos filles avant d’avoir à vous vendre vous-même.

  • 30 mai 2013

    A propos d’une lecture

    POUVOIR D’AGIR

    par olivier bres dans diaconie, justice sociale, Politique, Egalité, Fraternité, Social, christianisme social, Consommation, Inclusion, assistance, assistanat, pauvreté, associations, pouvoir

    Le christianisme social est cité (page 123) dans un livre paru en février 2013 aux éditions « La découverte ». De Marie-Hélène BACQUE et Carole BIEWENER, il s’intitule « L’empowerment, une pratique émancipatrice ».
    Mais ce qui importe c’est moins la citation du christianisme social comme un des « précurseurs oubliés des années 1950 et 1960 » que l’ensemble de la réflexion proposée, et ses prolongements pour aujourd’hui.
    Et peut-être comment cela pourrait aider associations d’entraide et fraternités de la Mission Populaire à réfléchir sur leurs pratiques et leurs objectifs.

articles 1 à 10 articles 11 à 20

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts