Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Rubrique principale

Rubrique principale

Évt. 21 avr. 2022
Pub. 28 mar. 2022

Jeudi 21 avril 14h-17h Après-midi d’étude

Justice et conviction : aux prises avec le vivant

par Stéphane Lavignotte dans éthique

Comment les convictions peuvent-elles se transformer quand elles se confrontent à la réalité – sociale, bioéthique, politique, écologique – si elles veulent rester fidèles à la justice ? Les conceptions de la vie bonne – entre fidélité au passé, défi du présent et interrogation sur l’avenir – s’actualisent-elles ou servent-elles seulement à habiller la soumission aux contraintes ? L’enjeu est que le prendre soin des autres – dans un sens élargi à l’ensemble des vivants – ne mette pas à mal un prendre soin de ses propres convictions qui est aussi un prendre soin de soi. Avec Anahita Grisoni, Mathieu Gervais et Stéphane Lavignotte. Organisé pat Stéphane Lavignotte et Marc Boss, professeur de philosophie et d’éthique.
A l’Institut protestant de théologie 83, boulevard Arago 75014 Paris M° Saint-Jacques ou Denferet-Rochereau

10 mar. 2022

L’UNION EUROPEENNE ET LA GUERRE EN UKRAINE

par KABONGO-MBAYA Philippe dans responsabilité, Engagement, international

Et si la guerre d’agression de la Russie en Ukraine cachait une autre dimension de ce même conflit ? Quel est actuellement l’état de la Russie dans le monde ? Quel sens peut-on attribuer à ses efforts de repositionnement international ?
Ces questions et d’autres encore se posent, tant la Russie de Poutine ne semble pas sortie d’une nostalgie impériale, un deuil impossible à surmonter en même temps que le phantasme d’un "espace vital" d’une Russie cernée par les USA, la Chine et l’UE.

8 mar. 2022

Vivre ou survivre : quelles politiques publiques ?

par Jean-Pierre RIVE

par Jean-Pierre Rive dans crise du politique, responsabilité (1 commentaire)

Un monde « est en train de disparaître », celui « qui, après avoir écarté l’attente d’une béatitude éternelle, l’avait sécularisée dans les espoirs d’un bonheur de vivre et de bien vivre ensemble dans un futur prévisible ». Ce n’est pas seulement la pandémie mais toutes sortes de signes déjà décelables depuis longtemps qui font du moment actuel « l’acmé du conflit entre l’individu roi (mais nu), auto-entrepreneur de sa vie, et l’État souverain provoquant autant de crainte que de fascination ». Pour Jean-Pierre Rive, ce moment pourrait être celui du choix entre deux conceptions de la vie : « ’bios’ : la vie organique destinée à la disparition et à la reproduction dans la répétition. Et ‘zoé’ : la vie toujours nouvelle, créatrice qui, contre la dégradation inéluctable du biologique, persiste et imagine des itinéraires inédits ».

9 fev. 2022

PV de l’AG biennale du 18 décembre 2021

par XaGa dans associations

Ordre du jour :
Rapport moral
Rapport financier
Election du Bureau

25 nov. 2021

Christianisme Social et défi écologique : un appel pressant

par KABONGO-MBAYA Philippe dans écologie, Engagement, Théologie

« La Bible ne prêche pas la nostalgie d’une nature vierge détériorée par la faute de l’homme, mais l’espérance d’un salut commun.
La perfection de la création n’est pas derrière nous mais devant nous. »

Cet appel à un engagement pour la justice climatique est inspiré des récentes prises de positions de la Fédération Protestante de France, à propos des engagements pris lors de la COP26 en Ecosse

17 nov. 2021

Refonder la parole politique : écho de la journée du 23 octobre 2021

La parole néolibérale détruit le « vivre ensemble »

par Marie-Noële Duchêne

par XaGa dans Engagement, Politique, Théologie (3 commentaires)

Cet exposé se propose de définir rapidement le néolibéralisme et surtout de traiter de ses conséquences désastreuses : augmentation des inégalités, recherche de rentabilité dans tous les domaines : santé, enseignement, justice, suppression des services publics, dévalorisation du travail, déshumanisation, refus de prendre en compte les problèmes écologiques. Tout ce qui détruit la cohésion sociale.
Pour finir sur un espoir : le néolibéralisme est peut-être en crise. Avec la Covid, de nombreux citoyens ont pris conscience qu’un autre monde est possible.

17 nov. 2021

Refonder la parole politique : écho de la journée du 23 octobre 2021

Paroles et mensonges en politique

par Bernard Piettre

par XaGa dans Engagement, Politique, Théologie

Il est bon de rappeler que la parole est essentielle à la vie politique. Gouverner ou participer à la vie politique c’est certes agir, mais cette action est précédée, accompagnée ou suivie de « paroles » ou de discours, qu’il s’agisse des paroles échangées dans une assemblée de citoyens ou bien dans la communauté d’un village ou d’une tribu rassemblée à l’occasion d’une prise de décision collective importante, ou bien dans une assemblée de citoyens élus au sein d’un parlement, ou qu’il s’agisse des paroles prononcées publiquement par des dirigeants pour présenter, justifier leurs décisions.

14 nov. 2021

Refonder la parole politique ; écho de la journée du 23 octobre 2021

Des formes alternatives de parole politique

par Annette Preyer

par XaGa dans Engagement, Politique

Derrière « refonder la parole politique », pour moi, il y a la conviction qu’une bonne décision politique se construit en intelligence collective. Dans un collectif, avec les mêmes personnes, une autre dynamique se met en route et produit des résultats beaucoup plus riches. C’est la coach d’équipes qui vous parle. Encore faut-il faire en sorte que chaque personne puisse s’exprimer. Il faut s’accorder sur des modes de débat et de décision.
Je vous propose de regarder comment cela peut se passer en démocratie directe et en démocratie participative.

11 nov. 2021

Refonder la parole politique : écho de la journée du 23 octobre 2021

Introduction

par Philippe B. Kabongo-Mbaya

par XaGa dans Engagement, Politique, Théologie

A l’ouverture de cette journée, je voudrais, chers/chères, ami.e,s, vous saluer et vous remercier pour votre présence. Je salue tout particulièrement les personnes qui sont venues là pour la première fois et parfois de loin : c’est le cas du pasteur et de Mme Faron, du pasteur Jacques-Christophe Muller, pasteur de l’Epudf à Nîmes et membre éminent du XS. Je salue aussi Mme Darémus Pauline du Forum protestant.
Le professeur F. Vouga nous accompagne depuis la création de ces journées, et nous en sommes à notre 19è rencontre et pourrons fêter leurs 20 ans l’année prochaine. Merci François pour tout ce que tu nous apportes, et qui est si stimulant.